Habiter l’espace montréalais : dynamique des flâneries géopoétiques

Rachel Bouvet

Resumo


La géopoétique est un champ de recherche ouvert à différentes disciplines. Une première réflexion collective sur l’espace urbain a été amorcée dans l’ouvrage Ville et géopoétique, faisant suite à un colloque tenu à Paris en 2014, ouvrage dans lequel le questionnement porte sur la fabrique de la ville, sa représentation chez certains poètes, sur la pratique de la flânerie et les expérimentations artistiques. Autrement dit, les perspectives disciplinaires principales sont l’architecture, l’urbanisme, la littérature et les arts. J’aimerais poursuivre dans cette voie en faisant intervenir un autre point de vue, celui de la géographie, qui s’est inspirée – comme beaucoup – des propos de Heidegger pour repenser la question de l’habiter. Dans un premier temps, je présenterai une conception dynamique de l’habiter, qui ne renvoie pas à une fixation dans l’espace géographique, mais qui considère la mobilité comme dimension intrinsèque de la relation de l’être au monde. Dans un deuxième temps, j’étudierai la dynamique des flâneries organisées et publiées par l’Atelier de géopoétique La Traversée, du moins celles qui se sont déroulées dans l’espace montréalais. Enfin, dans un troisième temps, j’utiliserai la notion de signature géographique mise au point par Olivier Lazzarotti pour étudier le réseau dynamique créé par la marche à travers la ville, un mouvement qui ajoute à sa manière des espaces à habiter autant par l’écriture que par la lecture.


Palavras-chave


géopoétique urbaine; habiter; dynamique des flâneries; littérature et géographie; signature géographique

Texto completo:

PDF (Français (Canada))

Referências


Amar, Georges, Homo mobilis. Le nouvel âge de la mobilité, Paris, Éditions FYP, 2010.

Amar, Georges, Rachel Bouvet et Jean-Paul Loubes, dir., Ville et géopoétique, Paris, L’Harmattan, 2016, 229 p.

Bernd, Zila, dir., Dicionario das mobilidades culturais : percursos americanos, Porto Alegre (Brésil), Literalis, 2010.

Berque, Augustin, Alessia de Biase et Philippe Bonnin, dir., L’habiter dans sa poétique première (Actes du colloque de Cerisy-la-Salle, Paris, Éditions Donner lieu, 2008.

Bouvet, Rachel, Vers une approche géopoétique : lectures de Kenneth White, Victor Segalen et J.M.G. Le Clézio, Québec, PUQ, mai 2015.

Carpentier, André, « La marche flâneuse en milieu urbain : une démarche géopoétique ? », dans Georges Amar, Rachel Bouvet et Jean-Paul Loubes, dir., Ville et géopoétique, Paris, L’Harmattan, 2016, p. 161-171.

Dardel, Éric, L’homme et la terre, Paris, PUF, 1952,

Gervais, Bertrand, « Géopoétique des lignes brisées : musements, chants de pistes et labyrinthes hypermédiatiques », Formes poétiques contemporaines, SUNY Buffalo, 2014, no 11, p. 31-48. En ligne sur http://hochelagaimaginaire.ca

Benoit Bordeleau, Bertrand Gervais et Hector Ruiz, dir., Hochelaga imaginaire, Montréal, La Traversée – Atelier québécois de géopoétique, coll. « Carnets de navigation », no 15, 2017.

Heidegger, Martin, « Bâtir, habiter, penser », Essais et conférences, trad. A. Préau, Paris, Gallimard, 1958.

Lazzarotti, Olivier, Habiter, la condition géographique, Paris, Belin, 2006, 288 p.

Maalouf, Amin, Les identités meurtrières, Paris, Grasset, 1998.

Montandon, Alain, Sociopoétique de la promenade, Clermont-Ferrand, Presses de l’Université Blaise-Pascal, coll. « Littératures », 2000.

Radkowski, Georges-Hubert de, Anthropologie de l’habiter. Vers le nomadisme, Paris, PUF, 2004.

Roux, Michel, Inventer un nouvel art d’habiter. Le ré-enchantement de l’espace, Paris, L’Harmattan, 2002.

Stock, Mathis, « L’habiter comme pratique des lieux géographiques », EspacesTemps.net (Revue indisciplinaire de sciences sociales), 2004, en ligne.

http://www.espacestemps.net/document1138.html

Turcotte, Virginie, Carpentier, André et Bouvet, Rachel, dir., Coureurs de ruelles, Montréal, La Traversée-Atelier québécois de géopoétique, coll. « Carnets de navigation », no 3, août 2006. En ligne : http://fr.calameo.com/books/00449629885675a888a82

White, Kenneth, Une stratégie paradoxale. Essais de résistance culturelle, Bordeaux, Presses Universitaires de Bordeaux, 1998.

Zanghi, Filippo, Zone indécise. Périphéries urbaines et voyage de proximité dans la littérature contemporaine, Villeneuve d’Asq, Presses Universitaires du Septentrion, 2014.




DOI: https://doi.org/10.15210/interfaces.v17i3.12508

Apontamentos

  • Não há apontamentos.


ISSN eletrônico: 1984-5677

ISSN impresso: 1519-0994