Dialogues mythiques et poétiques : espaces symboliques de la réconciliation Mythic and poetic dialogues: symbolic spaces for reconciliation

Brigitte Thierion

Resumo


Cet article analyse des productions fictionnelles qui croisent les imaginaires autochtones et non autochtones, au Québec et au Brésil, à partir de la notion de transculturalité. Avec Amititau, parlons-nous ! (2008) la poétesse Laure Morali a franchi au Québec une étape fondamentale en suscitant des correspondances fructueuses entre Québécois et Autochtones. Dans le prolongement de cet ouvrage, Uashtessiu, Lumière d’automne (2010) réunit spontanément les voix des poètes Jean Désy et Rita Mestokosho. Leur sensibilité, façonnée par un rapport intime au territoire, leur permet de dépasser les frontières culturelles et de créer, grâce au langage poétique, un espace symbolique de conciliation.


Comment s’articule ce dialogue au Brésil ? À partir d’exemples tirés des œuvres de poètes comme João de Jesus Paes Loureiro dans Romance das três flautas (1987) et Aldísio Filgueiras dans De pássaro para peixe et As estrelas de Chuva (2014), mais aussi d’essais tels que La Chute du Ciel (2014), de Bruce Albert et Davi Kopenawa, nous montrerons la centralité des mythes dans le processus de dialogue entre imaginaires autochtone et non autochtone et le rôle assumé par les anthropologues. Collecté, transcrit, traduit, réécrit, expliqué, le mythe et ses variations poétiques ou philosophiques, mis en scène dans le livre, trouve l’espace propice à la rencontre des altérités, au franchissement des frontières, à l’abordage de territoires imaginaires qui préfigurent la construction d’un nouveau récit des Amériques.


Palavras-chave


Québec; Brésil; Correspondances littéraires; (Ré)écriture des mythes; Relations Autochtones/Non-autochtones; Transculturalité

Texto completo:

PDF (Français (Canada))


DOI: http://dx.doi.org/10.15210/interfaces.v17i1.10249

Apontamentos

  • Não há apontamentos.


ISSN eletrônico: 1984-5677

ISSN impresso: 1519-0994