Précarité et exclusion dans la fiction contemporaine du Brésil et du Québec

Rita Olivieri Godet

Resumo


L’article examine les figurations des formes de précarité et d’exclusion dans la fiction contemporaine du Brésil et du Québec, à partir des romans A minha alma é irmã de Deus (2009), de Raimundo Carrero et Mai au bal des prédateurs (2011), de Marie-Claire Blais. L’approche comparatiste met en relief les aspects formels et thématiques que les récits partagent dans leur mise en scène de la discontinuité des trajectoires de vie des laissés-pour-compte de nos sociétés tout en interrogeant leurs singularités dans la lecture que ces fictions proposent de l’actuel processus de précarisation sociale et économique.  

Palavras-chave


Raimundo Carrero; Marie-Claire Blais; precariedade; ficção; Brasil-Quebec

Texto completo:

PDF (Français (Canada))


DOI: http://dx.doi.org/10.15210/interfaces.v13i1.7242

Apontamentos

  • Não há apontamentos.


ISSN eletrônico: 1984-5677

ISSN impresso: 1519-0994